Le Galabé // Le sucre volcanique d’Alexis Rivière

Le Galabé vous connaissez ? C’est le sucre de canne qui commence à faire du bruit dans les cuisines des grands restaurants….  Issu de l’île de la Réunion, il avait presque disparu avant qu’Alexis Rivière décide de reprendre l’héritage familial. Nous l’avons rencontré et avons gouté à son produit unique, pour le moment encore réservé aux chefs.
Payet&RivièreBonjour Alexis. Pourrais-tu te présenter en quelque mots ?
Alexis : Je suis le fondateur de Payet & Rivière, une marque qui produit du Galabé, une confiserie exclusivement produite à partir de du jus de première pression de la cannee. Et je compte bien faire découvrir ce délicieux bonbon de la réunion aux tables des grands chefs !
Pourrais-tu nous en dire plus sur le Galabé ?
Alexis : C’est un sucre de canne artisanal haut de gamme produit à l’île de la Réunion. Il faut plusieurs heures de cuisson et de manipulations méticuleuses pour parvenir à ce résultat. D’ailleurs la meilleure façon de le goûter, c’est de le goûter « nature ».
Effectivement, c’est délicieux !
Alexis : En fait, le Galabé est issu d’une préparation longue et complexe du jus de cannes. Sa recette suit les principes d’une méthode de fabrication réunionnaise ancienne et aujourd’hui disparue. C’est pour ça qu’il est totalement différent d’un carré de sucre. En fonction du palet et de la préparation, on peut trouver des notes de miel, de datte, de café, de caramel ou encore de châtaigne!

On peut l’utiliser de la même façon qu’un sucre ?
Alexis : Pas tout à fait. En fait le Galabé peut fonctionner en remplacement du sucre mais son grand intérêt c’est qu’il ne rentre dans aucune case : on le consomme comme l’on veut . Le sucre, c’est simple on l’utilise dans les recettes mais le Galabé lui peut aussi se manger comme un bonbon !
Une des volontés que j’ai eu en créant cette marque c’est aussi stimuler la créativité des chefs. Quand je leur présente mon produit, même si je peux le proposer quelques pistes, je préfère laisser aller leur imagination.
Pourquoi avoir choisi le Galabé ?
Alexis : Pour la petite histoire, mon arrière arrière grand père travaillait déjà dans l’industrie sucrière ! Du coup je suis assez familier avec l’histoire de l’île et l’industrie de la canne à sucre. Les anciens nous parlaient souvent du Galabé de manière nostalgique et un jour, j’ai voulu en savoir plus. Je me suis alors lancé dans l’aventure.
C’est un sacré défi de vouloir remettre au goût du jour un produit oublié…
Exact. Après m’être entretenu avec les anciens du village, après avoir lu pas mal de livres, il m’a encore fallu à peu près six mois de travail dans un atelier pour trouver la bonne recette. J’en profite pour remercier tous les gens qui ont goûté les premiers essais (plus ou moins réussi…), ainsi que tous les gens qui m’ont conseillé sur la préparation.
Ça valait la peine, le résultat est à la hauteur. Tout le monde devrait avoir la chance de goûter ça !
Alexis : Après avoir fait découvrir mes produits aux chefs, je rêverais de les commercialiser aux particuliers. Et puis, même si ça risque de demander pas mal de travail, ce serait une grande fierté de faire découvrir les bons produits de la Réunion aux plus grands restaurants du monde !
C’est tout ce qu’on te souhaite. En tout cas, nous, on est convaincus !tumblr_static_image2
PLUS D’INFOS :

——- La Cuisine Des Chefs est un blog participatif, abonnez-vous gratuitement en haut de page ——-
——- Découvrez l’histoire de Kalios sur notre site internet mykalios.com ——-
——- Rejoignez-nous sur facebook.com/mykalios.com ——-

 

 

2 Comments Add yours

  1. FORMISANO ANDRE dit :

    ou peut on en trouver merci

Laisser un commentaire