Ch’tite Tradition de Noël // La Lucullus, mi-foie mi-langue

On ne connaissait pas la Lucullus… mais après avoir su que c’était une tradition nordique, on a voulu vous faire partager notre ch’tite découverte de Noël 😉

la lucullus

Entre un mille-feuille et un marbré, la Lucullus est composée d’une succession de tranches de langues de bœufs et de foie gras.

Retour en arrière
: la langue de bœuf fumée prend racine au Moyen-Age quand les seigneurs laissaient de côté les parties les moins nobles. Fumer la langue permettait de mieux la conserver et de lui donner plus de goût et de moelleux. L’histoire de ce met remonte à 1930 lorsque deux parisiens viennent à Valenciennes et demandent une version plus fine de la langue de bœuf régionale. Un restaurateur crée alors ce nouveau plat.  Lucullus fait référence à un général Romain, connu pour le faste de son train de vie et de sa table.

Il faut plusieurs jours pour la fabrication de la Lucullus. La langue de bœuf est fumée puis cuite au court-bouillon où elle perd 60% de son poids. Coupée en fines tranches, la langue est couchée au fond d’un moule, puis on étale une mousse de foie gras par dessus et on laisse reposer. La Lucullus se présente alors sous la forme d’un bloc que l’on découpe en fines tranches. Dégustez la froide, avec un verre de Bourgogne et sa compotée d’oignons.

——- LA CUISINE DES CHEFS EST UN BLOG PARTICIPATIF, ABONNEZ VOUS GRATUITEMENT EN HAUT DE PAGE ——-
——- DÉCOUVREZ L’HISTOIRE DE KALIOS SUR NOTRE SITE INTERNET : MYKALIOS.COM ——-
——- REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK : FACEBOOK.COM/MYKALIOS ——-

Laisser un commentaire